Pourquoi y a-t-il si peu de chant grégorien dans les messes paroissiales ?

le Publié dans Dossiers -> Le chant grégorien, prière de l'Eglise

Les années de la révolution dite "culturelle", les années 68 et suivantes, ont consacré l'hédonisme, le goût de la facilité et du moindre effort, la volonté de faire table rase du passé.

Cette tendance a provoqué la quasi-disparition des chorales liturgiques dignes de ce nom au profit de chorales poussant la chansonnette à l'aide d'une guitare, tandis que les organistes se morfondaient de la pauvreté des répertoires dans lesquels un nouveau clergé peu formé les cantonnait.

Les églises paroissiales ne se sont toujours pas remises de cet effondrement malgré les directives des papes depuis Paul VI à Benoît XVI.